Marielle
écrit à

   


L'Impératrice Sissi

     
   

Voyage en Autriche

    Mes hommages, Votre Majesté

Je m'appelle Marielle, j'adore votre pays. Cela fera la troisième année que j'y vais. Je m'installe à Stans, à quelques kilomètres d'Innsbruck: vous connaissez? Je ne tiens pas à parler de votre vie puisque, apparemment, elle n'a pas été aussi rose qu'on a pu le voir dans les films qui retracent votre vie, à part peut-être le dernier, celui ou vous êtes à Genève. Je me permets donc de vous écrire afin que vous me disiez s’il y a autre chose à visiter que ces magnifiques châteaux. J'ai fait entre autres la mine d'argent, la ville des cristaux. Est-ce que votre maison de Possenhofen est visitable, car sur les guides ils n'en parlent pas? Je compte aller aussi aà Ischl.

En attendant de vos nouvelles, je vous embrasse, Majesté.

Marielle



Chère Marielle,

Il est certain qu'il y a fort à voir en Autriche hormis les palais! L'Autriche, tout comme la Bavière, est célèbre dans le monde entier pour ses forêts, ses glaciers et ses villes d'eau. Je garde le souvenir attendri de quelques excursions effectuées avec Franz, avec qui je partage un profond amour de la nature. Peu après la naissance de Gisèle, nous avons escaladé le Grossglockner. Un peu fatiguée par mes récentes couches, je l'ai attendu dans une halte qu'on appelle depuis «le repos d'Élisabeth», alors qu'il poursuivait son ascension vers le sommet. Les guides qui l'accompagnaient étaient très fiers: de mémoire d'Autrichien, aucun empereur n'était encore monté si haut!

La montagne du Jainzen, près d'Ischl, a toujours été ma «montagne magique», un merveilleux site d'excursions où j'aimais autrefois méditer et écrire des poèmes. Les chutes de Gastein valent également d'être vues. Et bien sûr, toutes les villes d'eau comme Bad Ischl, Bad Gastein et Salzbourg (dont le nom vient de «sel»), la cité de Mozart. Et la chapelle de Mariazell où j'ai fait plusieurs pèlerinages.

Quant à Possenhofen — situé en Bavière, et non en Autriche — j'ignore quel peut être son état à votre époque, et si le domaine est visitable ou non. Peut-être en saurez-vous davantage en vous adressant au Consulat de Bavière de votre pays. Bon voyage!

Élisabeth

Note de Dialogus: Le château de Possenhofen est une propriété privée habitée en permanence; il ne peut être visité. Dommage...