Un petit secret
       

       
         
         

Cassandre

      Votre Majesté,

En lisant vos lettres, j'ai constaté que vous étiez très discrète sur les révélations que vous faites à vos admirateurs. Je me demandais si vous ne faisiez que donner ce que vos biographes ont fait déjà. Alors, je voudrais bien que vous puissiez me livrer un ou deux secrets qui n'ont pas été divulgués et qui ont été enterrés avec vous. De plus, vous seriez bien obligeante de parler de votre temps des fêtes. Est-ce que votre dévouée Fanny vous a remplacée aux représentations sur le balcon. J'ai eu vent de cette supercherie et vous devez bien en rire vous-même. Permettez-moi de souhaiter une belle année 2002 auprès de vos chers disparus et j'attends avec impatience votre délicate réponse.

Merci,

Cassandre
         
         

Impératrice Sissi

      Ma chère âme,

Votre lettre était égarée parmi ma correspondance! Un secret, mais je n'ai rien d'intéressant à dire sur ma vie. Je me contente d'errer de pays en pays voilà. Pour ce qui est des «fêtes», période que je déteste entre toutes, je n'ai rien fait. Et il y a des années que je n'apparais plus au balcon. Mais il est vrai que Fanny me remplace mais en voyage uniquement. C'est si pratique et je peux visiter les villes tranquillement sans avoir à subir quelque cérémonie. Il est vrai que l'effet en est bien comique.

Elisabeth