Que dire?
       

       
         
         

Lulia Olenska

      Madame,

Il y a si longtemps que j'étudie votre vie que maintenant que l'opportunité m'est donnée de vous parler, je ne sais quoi dire! Croyez-vous vous être réincarnée dans le XXe siècle? Et voir l'Empire de votre mari l'Empereur s'écrouler dans les premìères décennies du siècle dernier vous a-t-il au moins attristée pour celui qui fut votre «Petit» s'il ne vous a ni étonnée ni choquée de par vos vues sur la monarchie?

Merci et à bientôt,

Lulia Olenska
         
         

Impératrice Sissi

      Ma chère âme,

Un voyage en Suisse a fait en sorte que je suis longue à répondre. Je ne peux être réincarnée! Je suis toujours vivante! Puisque je vous réponds.

Je suis et je reste une républicaine. Je ne comprends pas que l'on puisse soutenir les monarchies. La démocratie a bien plus d'avenir et elle est plus juste pour le peuple. Mon époux affirme qu'il n'y croit pas mais il sait que trop que j'ai raison. Il sait trop bien ce que je pense de la monarchie et j'aurais été si heureuse s'il n'avait pas été empereur... La seule couronne que je porte fièrement est celle de ma chère Hongrie. Pauvre petit peuple qui nous aime tant!

Au centre de la fête, le demi-cercle
Des tribunes d'honneurs enserre
La haute et large tente impériale,
Où la lignée Habsbourg offre ce qu'elle a de mieux
Pourtant, même les bonnes choses, point trop
N'en faut sur cette terre,
Par Dieu! Qu'est-ce que va donner la mêlée
Des rejetons Habsbourg?
De cet ornement coûteux
Qui pèse sur chaque pays
Et se nomme monarchie
Qu'importe si le peuple jeûne...

Élisabeth