Valeria
écrit à




L'Impératrice Sissi






Pourquoi déplacer chaque fois le lit?



Bonjour, Votre Majesté,

J'aimerais que vous satisfaisiez une de mes curiosités. Je me suis toujours questionnée sur la raison pour laquelle vous faisiez déplacer votre lit le matin pour le faire remettre le soir à sa place. Je pense que la raison n'était pas l'espace car vos appartements (je les ai vus!) sont grands et contiennent un lit sans problème. Et ce n'est pas non plus (je pense) une question de commodité: je trouve en effet que les domestiques devaient prendre moins de temps à faire le lit qu'à le déplacer à chaque fois. Alors, quelle est la véritable raison? Pourriez-vous, je vous prie, m'aider à élucider ce mystère?

Je vous remercie d'avance et attend impatiemment votre réponse.

Meilleures salutations,

Valeria


Chère Valeria,
 
Êtes-vous mariée? Si oui, comment s'est passée votre nuit de noces? Je n'en dirai pas plus, mais vous me comprendrez peut-être si je vous dis que je préfère ne pas avoir un lit à longueur de journée dans mon champ de vision... Et puis, peut-être avez-vous entendu dire que «tous ces Wittelsbach dédaignent les chaises»... Je suis rarement assise et si, comme vous dites, vous avez visité mes appartements, peut-être avez vous constaté que les fauteuils y sont peu nombreux et peu confortables. Le confort appelle à la mollesse, ce qui est contraire à une nature comme la mienne, toujours en mouvement. Le lit démonté et rangé dans sa boîte -ce qui ne prend guère que quelques minutes, croyez-moi- il disparaît de mon champ de vision pour la journée, et je puis circuler de pièce en pièce sans risquer de rencontrer ce meuble incommode dans mon chemin. L'espace est dégagé, j'ai l'impression d'avoir enfin un peu d'air, ce qui me manque cruellement à Vienne. Ersatz bien illusoire aux grands espaces qui m'attendent l'automne prochain.
 
Amicalement,
 
Élisabeth