Florence Perron
écrit à

   


L'Impératrice Sissi

     
   

Pourquoi cette vie étrange?

    Votre Majesté

je vous ai toujours admirée et j’ai surtout admiré votre courage, mais je voudrais savoir pourquoi vous avez eu cette vie si étrange: vous épousez un homme que vous aimez et qui vous aime, il vous comble de bijoux et autres choses, et vous vous faites tout pour maigrir encore un peu plus et vous partez tout le temps en voyage. Alors expliquez, avec tout le respect que je vous dois, pourquoi cette vie et quand vous vous faites agresser, vous dites merci à votre agresseur; pourquoi? à cause de votre fils qui se suicide? expliquez-moi ce qui s'est passé dans votre vie, s'il vous plaît. Merci, Votre Majesté, excusez-moi pour cette dureté si vous pensez cela, mais je dois comprendre.

Amicalement



Chère jeune âme,

Je commencerai d'abord en vous disant que je n'ai jamais été agressée par qui que ce soit, et que j'ai encore bien moins remercié quelque agresseur que ce soit! Cette partie de votre lettre m'a laissée perplexe et j'avoue que je ne comprends vraiment pas à quoi vous faites allusion. Qui voudrait donc faire du mal à une vieille femme comme moi?

Pour le reste, pour l'étrangeté de ma vie, sachez que je n'ai tout simplement pas eu d'autre ressource. Le grand monde m'a tellement blessée et calomniée et pourtant, Dieu voit mon âme, je n'ai jamais fait de mal. C'est pourquoi j'ai décidé de choisir une société qui me laisse tranquille, qui ne me dérange pas et qui m'apporte de l'agrément. Je me suis repliée sur moi-même et je me suis tournée vers la nature; la forêt ne vous froisse pas. Certes, il est difficile dans la vie d'être seul, mais on finit par s'y habituer et à présent cela m'est non seulement agréable, mais nécessaire. La nature est moins ingrate que les hommes. La paix est si précieuse, et ce n'est guère que loin des hommes qu'on peut la trouver.

Amicalement,

Élisabeth.