Gabriel
écrit à




L'Impératrice Sissi






Le jus de viande



Bonjour,

On m'a fait savoir que vous ne mangiez que le jus de la viande, et que vous aviez une machine pour la presser. Est-ce vrai? Car je trouve que c'est une technique extrêmement barbare!

Je voudrais aussi savoir ce que vous pensez de la France.

Au revoir.


Cher Gabriel,

Personnellement, je ne vois pas en quoi il est plus barbare de presser un bifteck pour en tirer le sang que de le manger! Le sang de bœuf est extrêmement énergétique et me permet de consommer des protéines, comme me l’ordonnent parfois mes médecins, sans avoir à les manger… Je déteste manger, cher ami, j’ai horreur d’être à table et de contempler ces mâchoires qui mastiquent, de sentir ces odeurs de cuisson, d’entendre ces bruits de déglutition, tout ce travail de remplissage me dégoûte au plus haut point…

Je n’assiste plus aux banquets officiels ni aux repas en famille justement pour cette raison. Je me contente d’un verre de lait que je prends dans ma chambre, et si pour une raison quelconque je dois assister à un repas, c’est pour moi une occasion fort pénible. Heureusement, si mon époux ne pousse pas la privation au même niveau que moi, il est néanmoins très frugal à table, et les repas sont tellement courts que les archiducs assis en bout de table n’ont parfois même pas le temps d’avaler une seule bouchée! Après un repas de famille, ils se précipitent tous à l’hôtel Sacher, l’estomac vide, pour un repas plus consistant alors que je retourne en riant sous cape de leurs mines affamées.

Amicalement,

Élisabeth