Lettre d'acceptation
de l'Impératrice Sissi
à l'Éditeur
       

       
         
         

Impératrice Sissi

      En 1890, j'ai dédié un recueil de mes poèmes aux âmes du futur. Voilà que j'ai la chance de communiquer avec vous par le biais de ce que vous appelez «Internet». Que j'aime votre siècle! Votre pensée est libre, vous n'êtes plus les esclaves de la pensée de vos souverains. Est-il vrai que la royauté est encore présente dans certains pays? Pour ma part je préfère votre démocratie!

J'ai vécu dans une cage dorée où chacun de mes gestes fut observé. Je suis heureuse de pouvoir enfin m'exprimer librement, sans aucune censure de la part de la Cour de Vienne. Alors, à vous mes âmes du futur...

Sissi