Vos richesses
       

       
         
         

Fanny

      Cher Nicolas,

J'ai à mon tour des questions à vous poser et j'espère de tout coeur que vous y répondrez... Après la révolution savez-vous ce que sont devenus toutes vos richesses et vos bijoux?

J'ai lu que vous avez eu du mal à accepter la naissance d' Anastasia, attendant désespérément un garçon... avez-vous gardé une rancoeur par rapport à votre fille? Pouvez-vous me dire comment se déroulait la vie des filles au château? Avaient-elles beaucoup d'amis? Vous savez leur quotidien pourrait donner lieu à une série télévisée au même titre que Sissi!! qu'en pensez-vous? Comment supportez-vous ces intrusions dans votre vie privée?

J'ai beaucoup d'autres questions à vous poser mais je vais m'arrêter là. Je pense que c'est suffisant, n'est-ce pas?

Je vous embrasse et vous laisse ma très grande estime en cadeau...

Fanny, 17 ans

 

       

 

       

Nicolas Romanov

      Vous êtes gentille charmante demoiselle.

D'abord non je n'ai pas eu de rancoeur envers la naissance d'Anastasia, une petite déception peut-être, mais jamais de rancoeur, et j'aime tous mes enfants, ce sont les choses les plus précieuses de ce monde pour moi.

Pour les bijoux je dois dire que je ne le sais pas vraiment, presque tout nous a été volé. Une grande partie de nos biens sont partis pour des musées à travers le monde, je dois dire que Mme Poste s'est servie dans nos affaires lorsque, dans les années 50, Staline à invité les grands industriels américains à faire des affaires avec la Russie. Les caves du Kremlin regorgeaient de nos trésors et Mme Poste n'a pas hésité à redécorer ses demeures avec nos objets d'art et nos biens personnels. Sa demeure est devenue un musée aux USA maintenant.

Bien à vous,

N.R.