Vos filles
       

       
         
         

Impératrice Sissi

      Mon chère Nicolas,

Pouvez-vous me parler un peu de vos 4 filles?

Sissi

 

       

 

       

Nicolas Romanov

      Ma chère Sissi,

Je vous mentirais si je ne vous disais que mes enfants sont tout ce que j'ai de plus précieux au monde. Pour vous il peut aller de soi que les enfants sont des trésors, mais pour nous souverains, ce n'est pas aussi simple. Je dois vous expliquer qu'habituellement, les souverains ne voient guère leurs enfants, si ce n'est que pour quelques occasions spécifiques. Or, moi et ma très chère Alexandra, avions insisté pour que nos enfants restent et grandissent au palais et que nous ayons des contacts quotidiens et familiaux avec eux. Il est donc important pour nous, comme parents et aussi comme souverains, de maintenir une relation franche et exemplaire avec nos enfants.

J'ai donc, comme vous le savez, quatre filles et un garçon. Olga,Tatiana, Anastasia, Maria, et Alexei. Ils sont tous extraordinaires. Je sais tous les parents disent la même chose, mais pour moi, rendu à cette étape de ma vie, il n'y a rien de plus important que leur bonheur et chacun des moments que j'ai avec eux est un cadeau du ciel et j'en remercie Dieu.

Que dire à propos d'eux: Mes filles ressemblent à leur mère, elles sont magnifiques et chaque jour que Dieu veut bien leur accorder, elles embellissent de plus en plus. Elles s'amusent, tiennent correspondance, elles sont généreuses, attentionnées, instruites, optimistes et elles aiment le sport, la photographie, la littérature, et bien sûr, l'esprit s'éveille aux garçons. C'est ce qui m'inquiète un peu. Ici, il n'y a que des soldats et quelques serviteurs, personne d'assez respectable pour leur faire la cour. J'ai hâte que cette tourmente se termine et que nous rentrions tous chez nous pour reprendre le cours de notre vie normale. Je prie Dieu et le prie de nous faire sortir tous d'ici rapidement et en santé.

Alors voilà, j'espère que j'aurai répondu à votre question et si vous avez d'autres interrogations n'hésitez pas à me faire signe.

Bien à vous,

Nicolas Romanov
Ex-maître de la terre russe