Anonyme
écrit à

   


Maximilien de Robespierre

     
   

Vos accusations

    Citoyen,

Excusez, s'il vous plaît, mon manque de connaissance sur le sujet, mais de quoi avez-vous été accusé exactement lors de votre arrestation?



Citoyen,

Je ne crois pas avoir entendu à ce jour une seule accusation clairement et distinctement formulée contre moi. Mais d'ailleurs, de quoi voulez-vous que les traîtres et les brigands accusent exactement un républicain honnête, un défenseur fidèle des droits du peuple, et tous ceux qui ont les mêmes principes? Sa vie entière est à leurs yeux un crime impardonnable car elle constitue à elle seule une censure vivante de leurs propres forfaits. Son existence seule est pour eux un objet d'épouvante, un obstacle à leurs projets odieux car il est le surveillant incommode de leurs funestes intrigues, on ne peut lui arracher le droit de servir la partie et de défendre l'innocence opprimée sans lui arracher la vie. Mon ami, c'est la logique implacable du crime: faits pour le combattre, les défenseurs de la liberté ne peuvent être que proscrits tant que la clique des fripons dominera.

La liberté ou la mort!

Maximilien Robespierre