Florence
écrit à

   


Maximilien de Robespierre

     
   

Pourquoi un «de» au nom de Robespierre?

   

Pourquoi ajoutez-vous un «de» au nom de Robespierre, alors que vous le savez, je le suppose: vous êtes roturier, comme on disait à l'époque de l'aristocratie nobiliaire? Le «de» induit l'appartenance à une classe sociale à laquelle vous n'avez jamais voulu appartenir.



Citoyenne,

Votre question s’adresse davantage aux citoyens œuvrant pour cette communauté appelée Dialogus qu’à moi. Or, ils ont pu être induits en erreur, sans être pour autant mal intentionnés. Après tout, c’est ainsi que signaient mes aïeuls et moi-même auparavant, avant d’abandonner cette manière de signer. Je vous prie de remarquer que jamais plus je ne signe mes messages «de Robespierre».

Je reste, citoyenne, votre dévoué concitoyen,

Maximilien Robespierre


Merci de votre message, cher concitoyen. Je ne mets pas en doute votre intention et suis rassurée de constater la rectification du nom de Robespierre sans cette particule qui induit une propriété de fief qu’il n’a jamais eue.

Salut et fraternité,

Florence