Charlotte
écrit à

   


Maximilien de Robespierre

     
   

Le théâtre

   

Bonjour Monsieur Robespierre,

Laissez-moi tout d'abord souligner l'honneur et le plaisir que j'ai de pouvoir échanger avec vous: merci de prendre le temps de répondre à tant de citoyens.

Je suis comédienne, ou du moins j'apprends à l'être, et j'aurais voulu connaitre votre point de vue sur le théâtre. Aimez-vous vous y rendre? Quelle est votre pièce ou votre auteur préféré? J'aime particulièrement Madame Olympe de Gouge, notamment pour son investissement dans le combat pour l'égalité Homme-Femme dont je vous sais partisan, vous et monsieur de Saint-Just. Quant à ma pièce préférée, il s'agit du Roi Lear de Shakespeare; je ne sais pas si vous l'avez vue ou lue.

Saluez le citoyen Saint-Just de ma part, que j'apprécie tout autant que votre auguste personne!

La citoyenne Charlotte (mais pas Corday rassurez vous!)


Citoyenne Charlotte,

Rassurez-vous à votre tour: le prénom de Charlotte m’est bien agréable, puisque c’est pour moi avant tout le prénom de ma sœur.

Le théâtre est un divertissement agréable et instructif, encore que les auteurs modernes ne feraient pas faute de s’employer à glorifier le peuple français et de propager les idées de la liberté et l’amour de la Patrie, autant que les anciens rendaient hommage aux grands hommes du passé et aux vertus éternelles, comme mes deux auteurs préférés, Corneille et Racine. Je crois que le citoyen Saint-Just partage mon opinion sur la chose, mais il faut avouer que nos emplois du temps ne nous laissent guère souvent l’occasion de fréquenter ce lieu des muses.

Je transmettrai vos salutations au citoyen Saint-Just dès son retour de la mission, et je reste, Citoyenne Charlotte, votre dévoué concitoyen.