Lloyd
écrit à

   


Maximilien de Robespierre

     
   

Finances publiques

   

Cher Monsieur Robespierre,

Nous sommes maintenant à nous faire dire par notre gouvernement que «les pauvres seront touchés», si nous essayons de nous prémunir de l'extorsion de nos finances publiques. Comme quelqu'un d'expérimenté dans le traitement à la décision de l'arrogance de classe, où pensez-vous les coupes automne?

Cordialement,

Lloyd



Citoyen,

Je ne saisis pas le fond de votre question; voulez-vous vous en expliquer davantage?

Salut et fraternité!

Maximilien Robespierre