Retour en page d'accueil de Dialogus

Toshie Takahashi
écrit à
Maximilien de Robespierre
Maximilien de Robespierre


Danton et autres


   

Cher monsieur Robespierre,

Quest-ce que vous pensez de votre gouvernement? Pourquoi est-ce que vous tuez Danton? Vous êtes amis, non? Vous auriez du exiler ou cacher Danton. Si le peuple na pas aimé la révolution, pourquoi est-ce que vous vous battez contre la résistance? Je suis certain que vous avez une bonne raison, mais pourquoi?

Merci du temps que vous m'accordez,

Toshie Takahashi


Cher(ère) Ami(e),

Votre message me plonge dans un étonnement profond car, pardonnez-moi, je ne comprends guère où vous auriez pu puiser tant de choses mensongères sur moi et la révolution.

En effet, il n'y a une seule phrase qui y soit vraie. Comment peut-on sérieusement prétendre que le peuple «n'a pas aimé» la révolution, alors qu'elle est son oeuvre, qu'il verse son sang et supporte tant d'épreuves afin de l'assurer et de préserver ses idées? La seule résistance que nous avons à combattre, c'est celle de la clique monarchique qui ose se rebeller contre le souverain, et que nous nous devons d'écraser par le droit de la guerre, comme un ennemi dangereux et implacable.

Je suis aussi heureux donc de vous apprendre que je n'ai rien à penser de mon gouvernement car je n'en ai point! Suis-je roi ou président pour oser parler de mon gouvernement? Le gouvernement révolutionnaire fondé afin de sauver la patrie, est placé sous l'autorité suprême de la Convention nationale, donc du peuple qu'elle représente, c'est un gouvernement populaire dont chaque patriote peut dire avec fierté «ceci est mon ouvrage et ma propriété».

Je me félicite également ne pas compter de traîtres parmi mes amis, et j'espère que vous n'attendez point de moi des actes de scélératesse tels que de cacher les ennemis de la république ou de les soustraire à la justice nationale.

La liberté ou la mort!

Maximilien Robespierre

************************Fin de page************************