Retour en page d'accueil de Dialogus

Aude
écrit à

Arthur Rimbaud


Verlaine chanté


    À Nailloux, le 13 juin 2012


Cher Rimbaud,

Depuis le XIXe siècle, votre ami Paul Verlaine, ainsi que vous-même, êtes une source d'inspiration pour bon nombre d'artistes. Vos vies incroyables fascinent beaucoup les gens.

D'ailleurs, un artiste nommé Serge Gainsbourg a repris quelques phrases d'une poésie de Verlaine, «Chanson d'automne». Voici quelques passages qui reprennent ou ressemblent énormément à cette fameuse poésie:

-«Comm'dit si bien Verlaine, "au vent mauvais"»
-«Tes sanglots longs»
-«Tu suffoques, tu blêmis à présent qu'a sonné l'heure»
-«Tu t'souviens des jours anciens et tu pleures»

Je trouve cela très flatteur de sa part, mais vous, qu'en pensez-vous? J'attends votre réponse avec impatience.


Mes salutations respectueuses,

Aude

Chère Mademoiselle,


Serge Gainsbourg est sans doute une personne de goût, car ce poème de Verlaine est effectivement d'une grande poésie. Verlaine a toujours su mettre beaucoup de musicalité dans ses textes, ce n'est donc pas étonnant qu'un chanteur s'en soit inspiré. Je pense qu'il serait ravi de savoir que son œuvre perdure par-delà les siècles.

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************