Retour en page d'accueil de Dialogus

Samie
écrit à

Arthur Rimbaud


Ton poème


   

Salut Arthur R.,

Je viens de lire ton poème «Vénus Anadyomène». Ça se voit que tu es pédé! Dis-moi, pourquoi as-tu écrit de telles horreurs? Est-ce comme ça que tu vois la femme?


Cher monsieur? Mademoiselle?

Quelle belle appréciation, fine et subtile... Ça se voit que vous êtes une personne d'esprit, à n'en pas douter.

J'ai écrit ce texte très jeune, fort de mes lectures de Baudelaire, dont vous trouveriez sûrement «Une charogne» «dégueulasse», pour employer un vocabulaire que vous semblez aimer! Ce n'est certes pas ainsi que je vois «les» femmes, c'est malheureusement ainsi que certaines femmes, d'un certain âge, peuvent devenir...

Bien à vous (le dois-je vraiment?),

Rimbaud

************************Fin de page************************