Pourquoi avoir délaissé l'écriture?
       

       
         
         

Y. Houde

      Bonjour Arthur,

Je t'écris avec émotion car j'ai depuis longtemps une profonde admiration pour le poète et l'homme que tu fus.

J'ai un jour visité Charleville. En visitant ta ville natale, j'ai compris une chose: cette impérative volonté que tu as eu de la quitter.

J'aimerais savoir pourquoi tu as délaissé l'écriture aussi radicalement.

Merci de m'accorder un peu de ton temps et peut-être est-ce le début d'une belle correspondance.

Yves H.

 

       
         

Arthur Rimbaud

      La vraie vie est ailleurs... 

Bien à vous,
Rimbaud