Retour en page d'accueil de Dialogus

Sid ali Lebik
écrit à

Arthur Rimbaud


Pourquoi  ?


   

Monsieur Rimbaud,

Pourquoi avez-vous vendu des armes quand vous étiez en Abyssinie?
Est-ce que vous étiez riche quand vous écriviez?
Est-ce que votre père fait la guerre?
J’ai écrit un petit poème pour que vous le lisiez:

Il y a oui mais non.
Il y a l’espoir et désespoir.
Il y a des Bretons, des Normands et des Arabes.
Il y a l’odeur des dormeurs.
Il y a l’eau et la mer et dedans, ma mère et mon père.



         Sid ali Lebik


Cher monsieur,

Comme je l’ai dit à l’un de vos camarades, j’ai vendu des armes pour gagner de quoi vivre. Ce n’est peut-être pas très recommandable mais c’est ainsi. J’ai assez manqué d’argent, notamment lorsque j’écrivais, pour savoir combien il est utile. Mon père était capitaine, mais il est parti si tôt que je ne sais pas s’il a fait la guerre. Peut-être celle de 1870-1871…

J’aime beaucoup votre poème, surtout la fin.

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************