Retour en page d'accueil de Dialogus

Fabre
écrit à

Arthur Rimbaud


Poésie


   

On étudie beaucoup Rimbaud en cours de français. Les élèves «planchent» sur vos poèmes et se heurtent souvent à des difficultés de compréhension. Ce qui les rassure, c'est de relever systématiquement les champs lexicaux et de compter le nombre de syllabes. Mais souvent, ils demandent si vous avez pensé à «tout ça» en écrivant. Ils ne comprennent pas l'utilité d'un tel travail. Que leur répondriez-vous?



Cher monsieur? Madame?

Je leur répondrais que l'intérêt de la poésie est dans l'interprétation: celle que le poète donne du monde qui l'entoure, et celles que ses lecteurs lui ajoutent, riches de leurs expériences personnelles et de l'histoire qui les sépare du poète. Lire et comprendre des poèmes, c'est être un peu poète soi-même. Mais la poésie est-elle aussi importante à votre époque qu'à la mienne?

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************