Retour en page d'accueil de Dialogus

Julie Vignon
écrit à

Arthur Rimbaud


Poème et hôpital


   

Cher monsieur Rimbaud,

J’ai un poème à vous écrire et des questions à vous poser.

Il y a longtemps, un accident
Il y a à l'hôpital une salle où tous les petits se retrouvent
Il y a dans la chambre d’hôpital toute une famille pour me soutenir
Il y a les potes pour délirer
Il y a la famille pour aimer
Il y a chez ma grand-mère un thé à la menthe
Il y a un lac avec des animaux étranges
Il y a un pré avec des fleurs et une forêt.

Pourquoi avez-vous écrit des poèmes?
Pourquoi avez-vous voyagé? Où avez-vous voyagé? Est-ce que votre voyage vous a aidé à écrire des poèmes?
Pourquoi avez-vous vendu des armes? À quoi ça vous a servi?
Pourquoi avez-vous arrêté d’écrire si jeune?
Quand avez-vous commencé a prendre de la drogue?

Avec toutes mes salutations,

Julie


Chère mademoiselle,

Il peut être intéressant de puiser son inspiration dans les événements du quotidien, à la condition de transfigurer ce dernier et de ne pas employer le vocabulaire de tous les jours. La poésie doit transfigurer le réel, sinon elle n'est bonne à rien.

Pour ce qui est de vos questions, qui m'ont déjà été posées maintes fois, merci de vous reporter à mes réponses précédentes.

Bien à vous,
Rimbaud


************************Fin de page************************