Pardon !
       

       
         
         

D.

      Cher Arthur,

J'ai abusé des lunules électriques, me pardonneras-tu de t'avoir tronçonné, exposé, aplati sur un écran.

Quelques-uns t'auront lu, sans doute, mais cela en valait-il la peine?

Bien à toi,

D.

 

        
          

Arthur Rimbaud


 
Cher D,
 
C'est un cheminement comme un autre. À chacun sa folie. Les couleurs de la vie.
 
Bien à vous,
 
Rimbaud