Retour en page d'accueil de Dialogus

Hila
écrit à

Arthur Rimbaud


Ophélie(2)


   

Vous cherchiez en son cœur, en lui,
       La délicate clef;
   Mais ne forciez-vous point l'huis,
       Pauvre Héraclès?

H.


Cher(e) H.,


Que répondre à cela? Je ne suis pas contre un peu d'hermétisme, mais seul l'intérêt qu'éveille en moi l'initiale dont vous signez me pousse à vous envoyer quelques mots en réponse... Je n'ai pas connaissance qu'Héraclès ait jamais commis une quelconque effraction, par ailleurs. À qui pouvez-vous bien vous adresser?


Bien à vous,

Rimbaud


On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans (moi j'ai seize ans). Eh oui, je suis aussi fumiste que vous!

Bien à vous.


Cher(e) H.

Vous avez bien raison.

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************