Retour en page d'accueil de Dialogus

Victor et Corentin 
écrivent à

Arthur Rimbaud


Notre poème


   

Nous sommes élèves de quatrième au collège Jacques Prévert et nous étudions Arthur Rimbaud. Dans notre programme nous avons dû inventer un poème à ta manière. Voici notre poème; nous attendons tes impressions.

«Le café à Montaigu.

Dans cette rue, ma belle rue
Le café le DOUE à Montaigu,
Où traînent des charlots
Dans la rue Oterlo.

Dans ce café très beau
Où se passe la discute le matin.
Tout comme les oiseaux
Les hommes n'avaient pas faim.

Au froid d'hiver,
Les hommes ne quittent jamais cette ville
Car le temps leur est paisible
et refusent de quitter leur paysage vert.»


Chers messieurs,

Il y a de bonnes idées dans votre poème, mais il faudrait choisir soit de l'écrire en vers réguliers, soit sans vers du tout: cet entre-deux ne me satisfait pas! Par contre, je n'ai pas le moindre souvenir du poème dont vous vous inspirez.

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************