Retour en page d'accueil de Dialogus

M. Mickaël Ferrand 
écrit à

Arthur Rimbaud


Le suicide


   

Bonjour monsieur Rimbaud,

Que pensez-vous du suicide?

Merci de votre attention.

M. Mickaël Ferrand



Cher monsieur,

Je n’en pense pas grand-chose car j’ai toujours préféré le mouvement de la vie à la vacuité et à l’inertie de la mort, et toujours considéré que la vie, même dans les conditions les plus déplorables, valait mieux que la mort, qui n’a rien à offrir. Je n’ai pas de leçon à donner, mais j’ose espérer que vous partagerez mon avis.

Bien à vous,

Rimbaud




Bonjour monsieur Rimbaud,

Je tiens aussi à la vie, même si je comprends que des hommes se donnent la mort quand ils ont été déshonorés comme au Japon et que d’autres se suicident pour ne pas révéler un secret ou pour éviter de subir des tortures mortelles.

Parmi les humains, il y en a qui pour une religion ou un pays se font exploser en tuant parfois des milliers d’autres vies et ça, j’ai encore du mal à le comprendre. De plus, j’ose penser parfois que l’humanité se suicide.

Pouvez-vous comprendre ce sentiment?

Merci pour votre réponse encourageante.

M. Mickaël Ferrand

************************Fin de page************************