Retour en page d'accueil de Dialogus

Jocelyn 
écrit à

Arthur Rimbaud


Le souvenir de vos dix-sept ans


   

Cher Arthur,

Vous souvenez-vous de la journée de vos dix-sept ans (ce que vous avez fait, avec
qui vous étiez…)?

Merci et au plaisir de vous lire,

Jocelyn



Cher Jocelyn,

Très honnêtement, je ne me souviens de rien. Le jour de mes dix-sept ans, il y avait plus d’un mois que je goûtais à la liberté et à la bohème parisienne: comment voulez-vous que, dans les vapeurs de l’absinthe, je retrouve un souvenir net? Ah, si Paul voulait bien nous rejoindre sur Dialogus, peut-être se souviendrait-il mieux que moi… J’ai dû boire beaucoup de bocks, peu de limonades, et aller cuver tout cela sous les tilleuls...

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************