Retour en page d'accueil de Dialogus

La jeune femme du soleil
écrit à

Arthur Rimbaud


Les bras du soleil


    Cher Rimbaud,

Je viens de lire les réponses que vous offrez à vos lecteurs; celles-ci sont brèves. Vous aimez tellement la vie, pourquoi vous contenter de phrases suspendues au temps? Je souhaite tout de même satisfaire votre curiosité. J'admire l'histoire de votre destin, mais je me demande si le fait d'avoir aimé l'amour de la vie n'a pas donné l'envie de mourir dans les bras du soleil. Votre mort est-elle une tentation ou un espoir de silence absolu?

Sachez, cher poète, que je vous respecte et que j'essaie de poursuivre l'action poétique.

La jeune femme du soleil
************************Fin de page************************