Retour en page d'accueil de Dialogus

Gabrielle
écrit à

Arthur Rimbaud


Je n'y arrive pas


   

Bonjour monsieur,

J'espère que vous allez bien. Je m'appelle Gabrielle. J'ai quinze ans. J'écris de la poésie. Mais ne suis-je pas trop jeune? Je vous admire beaucoup. Votre poésie est d'une rare beauté. Auriez-vous quelques conseils à me donner? Je n'arrive pas à écrire un poème d'amour assez bon à mon goût! Pitié, vous qui êtes si aimable et doux!

Merci beaucoup monsieur Rimbaud.


Votre fidèle,

Gabrielle


Chère mademoiselle,

Je vous remercie, je vais très bien, même si j'ai bien ri en voyant les qualificatifs d'aimable et de doux accolés à mon nom! Certains seraient loin d'être de votre avis...

Non, vous n'êtes pas trop jeune pour écrire, il n'y a pas d'âge pour écrire. En revanche, peut-être n'avez-vous pas encore assez vécu (pardonnez-moi!) pour écrire sur des sentiments véritables? Attendez de les avoir réellement éprouvés pour les décrire, tel est mon conseil de ce soir! En attendant, entraînez-vous sur des sentiments moins hauts, peut-être.


Bien à vous,

Rimbaud


Cher Arthur,

J'attendais votre lettre avec impatience! C'est vrai... On n'est pas sérieux quand on a quinze ans! Merci de votre conseil.

Pourtant, je trouve que les adjectifs de doux et aimable s'appliquent bien à vous car votre poésie, tout comme vous, est très sensible. Vous me donnez l'impression de me comprendre... Et je vous en serai éternellement reconnaissante.


Votre Gabrielle


Chère mademoiselle,


J'ai été très heureux de pouvoir vous être de quelque secours...

Au plaisir de vous lire, en vers peut-être!


Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************