Retour en page d'accueil de Dialogus

Zakaria Sarih
écrit à

Arthur Rimbaud


Je l'aime


   

Cher Rimbaud,

J’ai écrit un poème en «Il y a».

Il y a une fille devant moi
Il y a une fleur douce en elle
Il y a un parfum dans ses veines
Il y a une gazelle dans ses mots
Il y a une montagne de souvenirs dans sa tête
Et il y a la femme de ma vie devant moi

Zakaria Sarih


Cher monsieur,

Merci pour votre texte, dont la fin est plus suggestive que le début à mon avis.

Bien à vous,
Rimbaud


************************Fin de page************************