Retour en page d'accueil de
          Dialogus

Mathieu
écrit à

Arthur Rimbaud


Et maman?


   

Cher Arthur Rimbaud,

J'ai été ému en lisant la lettre que vous avez envoyée à votre professeur de français. Vous deviez être très malheureux chez vous pour vouloir fuguer. Quelle a été la réaction de votre mère? En lisant votre biographie, j'ai vu que vous êtes allé en Afrique. Plus tard, j'aimerais voyager comme vous. Qu'est-ce qui vous a plu dans ce voyage?

Je vous pris d'agréer, cher Arthur, l'expression de mon profond respect et de ma sympathie,

Mathieu


Cher Monsieur,

Vous devez bien vous douter que ma mère a été furieuse de ma fugue! D'abord parce qu'elle était inquiète de me savoir loin, ensuite parce qu'elle était angoissée de ce que je pourrais faire loin d'elle et de la réputation désastreuse qui ne manquerait pas de rejaillir sur elle et sur la famille. Elle ne se demandait pas pourquoi je partais, elle ne voyait là qu'un caprice de gamin, alors que je voulais tellement plus! Mais elle n'a jamais compris mon envie d'être poète.

J'ai effectivement beaucoup voyagé et je suis pour l'instant fixé en Afrique. Je vais vous décevoir, mais la magie des débuts -les grands espaces, les paysages nouveaux et la chaleur si agréable après les hivers glacés de Charleville- a rapidement laissé place à l'ennui et à la monotonie. Je ne supporte plus mon travail ici, ni le climat. D'aucuns me traiteraient d'éternel insatisfait, je suppose...

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de
        page************************