Retour en page d'accueil de Dialogus

Métaph du rore 
écrit à

Arthur Rimbaud


Eternité


   


Est-elle retrouvée, l'éternité? Là où vous demeurez, vous devez voir la mer allée avec le soleil, non? Pensez-vous recommencer à écrire pendant votre mort? Ce serait bien.


Métaph du rore


Cher monsieur? Chère madame?

J'ai souvent pensé toucher du doigt l'éternité, en effet, quoique je sois parfois loin de la mer. Mais n'importe quelle grande étendue fait l'affaire, vous savez!

Je n'écrirai plus de poésie, au risque de vous décevoir.

Bien à vous néanmoins,

Rimbaud



Cher monsieur,

Merci pour votre réponse, j'espère que l'éternité se passe bien pour vous.

Bien cordialement,

Edgar Haddad



Cher monsieur,

Je goûte en effet l'intemporalité.

Bien à vous,

Rimbaud



Cher monsieur,

Une phrase d'un philosophe que vous n'avez pu connaître trottine dans ma tête depuis que je l'ai lue, il y a longtemps: «on peut mourir d'être immortel». Comment entendez-vous cela?

Bien cordialement,

Edgar Haddad


************************Fin de page************************