Retour en page d'accueil de Dialogus

Jean-Renel Sainvil 
écrit à

Arthur Rimbaud


Écriture d’un poème


    Bonjour monsieur Rimbaud,

Je voudrais savoir si mon poème vous plaît.

J’ai écrit un poème et je voudrais vous l’envoyer:

Il y a un chien qui aboie.
Il y a un enfant qui ressemble à un clown.
Il y a un camion qui est en panne de carburant.
Il y a une fourrière avec des chiens enfermés dans la cage.
Il y a un surveillant du collège qui a frappé un autre surveillant.
Il y a une femme qui est couchée comme un chien.
Il y a un animal qui s’est transformé en boîte de jeu.
Il y a une montre qui s’est mise à parler.

Cher monsieur,

C’est un peu décousu mais l’anaphore est intéressante. Néanmoins, j’ai toujours pensé que la poésie devait transfigurer le monde, et là, c’est un peu trop réaliste. Travaillez les images!

Bien à vous,

Rimbaud

************************Fin de page************************