Retour en page d'accueil de Dialogus

Maëlys 
écrit à

Arthur Rimbaud


Dans la rue?


    Bonjour,

Tout d'abord je suis en quatrième. L'année dernière, nous avons étudié «le dormeur du val». Quel poème! J'ai vraiment été touché par ce poème. Par contre, il me reste quelques zones d'ombres: quand l'avez-vous écrit ? Étiez-vous déjà dans la rue?

Pour finir, ce poème m'a passionnée. Bravo pour votre vie que j'admire!

Cordialement,

Maëlys



Chère Maelys,

Il est toujours gratifiant, quoiqu'un peu intimidant pour un auteur, de savoir qu'il est devenu «classique» au point d'être étudié dans les collèges. Cela faisait longtemps que je n'avais pas reçu ce type de courrier, et je trouve plaisant qu'il arrive pendant les vacances scolaires... Les «zones d'ombre» que vous mentionnez me semblent néanmoins curieuses: j'ai toujours daté mes textes, et il suffit d'en regarder le pied pour voir la date (c'est si loin, je ne m'en souviens pas). Quant à ma vie à l'époque, je n'étais pas «dans la rue»: l'inspiration de ce poème est bien trop champêtre pour cela. J'étais plutôt sur les routes, je préfère le grand air aux villes moîtes et engoncées, et c'est encore le cas aujourd'hui.

Bien à vous,

Rimbaud
************************Fin de page************************