Retour en page d'accueil de Dialogus

Lurelle
écrit à

Arthur Rimbaud


Comment persévérer dans un projet...


   

Comment faire pour poursuivre un projet d'écriture jusqu'à son aboutissement? Où trouver le temps et la force de continuer jusqu'à la fin? Comment ajouter mot après mot, phrase par phrase pour tout dire, et dire ce qui se passe en moi? Je ne me sens pas bien, toutes ces choses me poursuivent et j'ai tendance à culpabiliser de ne pas y parvenir faute de temps, de persévérance et de motivation... Merci de prendre mes paroles en considération!

Où êtes-vous en ce moment? Dans les eaux primordiales? Dans les airs? Près de moi à rire de ce que je pense? Comment le saurais-je? Si vous vous reposez, que la paix soit votre palais.

J'attends votre réponse.


Chère mademoiselle,


Le secret n'est pas bien compliqué: il faut être d'un égoïsme forcené, ne faire que cela et se décharger des travaux d'intendance (nourriture, et autres) sur quelqu'un qui vous soit proche. Les écrivains ne sont pas que des purs esprits, et les contingences du monde matériel sont souvent un véritable poison quand on veut écrire. Il faut cependant, si tel est votre souhait, vous isoler du monde et créer le vôtre.

J'aimerais, moi, pouvoir me reposer, mais je crois que ma malédiction sera toujours dans cette envie, ou plutôt ce besoin de bouger sans cesse...

Je vous souhaite bon courage dans votre projet, ainsi que de bonnes fêtes (l'équipe de Dialogus m'apprend que vous touchez l'année nouvelle).

Bien à vous.

Rimbaud

************************Fin de page************************