Retour en page d'accueil de Dialogus

Lea
écrit à

Arthur Rimbaud


Chemin


    Salut cher Arthur,

Je suis très charmée par la possibilité de communiquer avec toi, quel plaisir de pouvoir t’écrire! Alors, comment vas-tu à présent?
Tu sais (j’espère) que tu es resté dans ton radicalisme d’influence de pensée.

Quant à moi, ton absolu guide ma vie, tu m’aides à chercher et à trouver la lueur et l’énergie. Je crois à toi. Purement et simplement. Tu es un symbole, une icône, un fétiche, de même que Che Guevara ou James Dean.

Mais j’ai quelques questions: veux-tu de cette façon être célèbre, un héros admiré, presque un martyr? Es-tu content de ta position? Ou préfèrerais-tu être oublié dans le courant du temps?
 
Depuis ton départ beaucoup de gens poursuivaient ton legs et constamment te projettent dans la musique, dans la littérature, dans les films, ils essaient de t’imiter. D’après toi, qui est le meilleur d’entre eux (ou bien qui a été le meilleur)?
 
As-tu vu le film I’m not there? Que penses-tu du personnage d’Arthur Rimbaud dans ce film?

Et encore quelques interrogations: étais-tu heureux en Afrique? Si oui, pourquoi? Ta vie était-elle bien remplie là-bas?

Je pense que tu crois en Dieu, mais c’est connu (et beaucoup de gens le disent), que tu es incrédule, sceptique. Est-ce vrai? Tu crois à quoi?

Et que fais-tu à présent, Arthur, chemines-tu encore? La vie est un chemin long et trapu, ne trouves-tu pas? Le destin existe-t-il pour toi? Quant à trouver l’infini, qu’en penses-tu? L’as-tu déjà trouvé?

Cher Arthur, je t’aime beaucoup. Tu n’abandonneras jamais mon âme.

Je t’envoie mes meilleures amitiés.

À bientôt

Lea
************************Fin de page************************