Retour en page d'accueil de Dialogus

Amanda
écrit à

Pocahontas


Enfance


   

Chère Pocahontas,

Votre beauté majestueuse me charme chaque jour. Fan de vous depuis mes cinq ans, il y a une question qui me passe par la tête: avez-vous vécu une enfance difficile, vous êtes-vous sentie abandonnée?


Wingapô Amanda,

Je tiens à vous remercier pour votre courrier. Je suis désolée d'avoir mis autant de temps à vous répondre, j'espère que vous saurez me pardonner.

Quel joli compliment! Ma beauté est loin d'être majestueuse, vous savez. Je ne savais pas que mon vécu pouvait autant intéresser; c'est avec plaisir que je vais satisfaire votre curiosité.

Je ne pense pas pouvoir dire que j'ai eu une enfance difficile, même si l'absence de ma mère m'a parfois pesé. Je ne me suis jamais sentie abandonnée. Lorsque j'ai pu parfois me sentir seule, lorsque Père, qui est le chef de notre tribu, n'avait que peu de temps à m'accorder, par exemple, j'essayais de puiser mes forces dans la nature. Puis, plus tard, lorsque les colons sont venus sur nos terres de Virginie, je ne me suis plus jamais sentie seule.

J'espère avoir répondu à votre interrogation.

Cheskchamy,

Rebecca Rolfe, alias Pocahontas

************************Fin de page************************