NOM du correspondant
écrit à

   


Philippe d'Orléans

     
   

Louis XIV et Marie Mancini

    Monseigneur,

J'aimerais savoir ce que pensiez de l'amour que portait Louis XIV à Marie Mancini, nièce de Mazarin. Je crois savoir qu'il l'aimait sincèrement. Et vous qu'en pensez-vous? Comme vous êtes son frère, le roi se confiait-il à vous au sujet de cet amour? A-t-il beaucoup souffert de l'exil de Marie? Ne trouvez-vous pas que Mazarin fut très sévère en exilant sa propre nièce?

Bien à vous.

Kristina

Chère Kristina,

Vous nous ramenez dans nos jeunes années en évoquant le souvenir de cette chère Marie Mancini.

Je pense moi aussi que l'attachement de Mon Frère était sincère. Peut-être est-ce avec elle qu'Il l'a été le plus, mais Lui seul sait ce qu'il en est exactement. Il a été affecté par son exil, mais n'en a pas négligé Sa fonction royale.

Tout en trouvant que séparer deux êtres qui s'aiment était déchirant, le Cardinal a pris une décision avant tout politique et il l'a fait pour le bien du Royaume.

Ce qui est fait est fait.

Monsieur, Philippe duc d'Orléans