Retour en page d'accueil de Dialogus

Pascal
écrit à

Maréchal Joachim Murat


Murat et la bataille de Waterloo


    Quelle est la raison de votre absence à Waterloo? Avez-vous trahi Napoléon pour le trône d'Italie?

Pascal

Bonsoir monsieur,
 
Comme je l'ai déjà dit, je n'ai jamais, ô grand jamais, trahi Napoléon. J'ai agi dans la péninsule italienne, comme il me l'a ordonné...
 
Quant à Waterloo, mon beau-frère croyait pouvoir se passer de moi, afin de me laisser combattre les Autrichiens en Italie. Hélas pour lui, il s'est lourdement trompé!
 
Ney ne connaissait pas grand-chose à la cavalerie, et surtout souhaitait périr en chargeant les anglais! Bourmont a rejoint les rangs ennemis la veille de la bataille, avec les cartes d'état-major de l'empereur! Grouchy l'a trahi le jour même, en refusant de combattre les Prussiens! La seule issue possible, à Waterloo, ne pouvait malheureusement être que la défaite...
 
Je pense que si l'Empereur m'avait employé ce jour-là, j'aurais agi comme lors de la bataille d'Eylau, à ce détail près que l'armée française était loin de posséder alors autant d'escadrons de cavalerie (de réserve)... Je le rappelle, elle en possédait quatre-vingts, tous sous mes ordres. Je regrette que mon beau-frère ait quelque fois agi trop témérairement, mais c'est précisément son immense audace qui lui a permis de monter si haut!
 
Joachim-Napoléon Ier, roi déchu de Naples et des Deux-Siciles
************************Fin de page************************