Retour en page d'accueil de Dialogus

Abigaïl
écrit à

Morgane


Déception..


   

Bonjour chère fée,

Eh bien je viens exprimer mon désaccord à propos de la présence des fées dans notre monde. Je crois bien que, lassées peut-être par les défauts de beaucoup d'entre nous, vous nous avez abandonnés à notre sort sans plus de cérémonie. Pourtant, quelque part, il y a des gens comme moi qui vous attendaient et vous espéraient longtemps avant de se résigner.

Depuis que je suis en âge de lire, dans les pires moments, je me disais toujours que, comme dans mes contes, une fée finirait par entendre mon appel lorsque la situation deviendrait insupportable. Et pourtant rien, pas même la moindre petite étincelle de magie, pas le moindre signe pour me redonner espoir. Depuis, je reste tiraillée entre mes espoirs d'enfant et ce monde d'hommes, tristement terre-à-terre.

Mais où êtes-vous donc? Avez-vous définitivement abandonné notre monde, y compris ceux qui vous cherchent encore?

Abigaïl


Abigaïl,

Je ne comprends pas vraiment le sens de ton message. Tu commences par parler de ton désaccord à propos de la présence des fées dans ton monde et tu finis par te plaindre de leur absence... Sache tout d'abord qu'une fée n'est pas là pour te soulager dans les moments difficiles de ta vie; elles appartiennent à un peuple à part, elles fuient justement la bêtise et les jérémiades humaines.

Si la situation de ta vie est insupportable, la faute t'en revient bien souvent. Les fées ne se montrent qu'à ceux qui sont prêts à les voir, comme une sorte d'initiation. Il faut avoir atteint un certain état de sagesse, celui-là même qui fait que tu n'as pas besoin de leur présence dans ta vie pour avancer. Il n'appartient qu'à toi de ne pas ressembler aux hommes de ton monde qui sont, comme tu le dis ,«terre-à-terre».

Au final, le but de ta quête n'est pas de trouver une fée, mais de te trouver toi-même, car la magie de la déesse se trouve en chacune de nous. C'est un chemin que tu dois prendre et donc un choix que tu as à faire. Je veux bien t'aider à prendre ce chemin si tu le souhaites.

Bien à toi,

Morgane dite «la fée».

************************Fin de page************************