Élodie
écrit à

   


Marquise de Montespan

     
   

Vos frères et soeurs

    Chère Marquise de Montespan,

Depuis bien longtemps déjà, je m'intéresse à vous ainsi qu'à votre histoire. Une question me tourmente l'esprit depuis peu et je voudrais que vous m'y répondiez. Je voudrais en effet savoir les noms ainsi que quelques précisions sur vos frères, soeurs, demi-frères et demi-soeurs.

Sincèrement

Élodie



Madame,

Tout d'abord, sachez que je n'ay pas de demi-frère ou demi-soeur. Mes défunts parents Gabriel de Rochechouart et Diane de Grandsaigne n'ont point eu d'enfants hors de leur union. Le premier qui naquit fut ma soeur Gabrielle qui est devenue marquise de Thianges de par son mariage. Née en 1633, ma soeur a eu plusieurs enfans de son espoux. Je me suis tousjours fort bien entendue avec cette dernière qui nous a quittés en 1693.

Louis Victor est le seul fils qu'ont eu mes parents. Il est né en 1636 et s'est lié d'amitié très vite avec le Roy dont il a tousjours eu la confiance. Titré duc de Vivonne en 1668, mon frère estoit également paire et amiral de France ainsy que prince de Tonnay-Charente. Il a espousé en 1655 Antoinette Louise de Mesme dont il a eu plusieurs enfans. Le duc de Vivonne est décédé en 1688. Ma soeur Marie Christine est née peu de tems asprès moy vers l'année 1642 il me semble. À vrai dire, ma soeur a mené une existence si discrète et effacée que je n'ay tousjours su que peu de chose sur elle. Ma soeur est rentrée assez jeune à la Visitation où elle a fini ses jours en tant que religieuse. Quant à Marie Madeleine Gabrielle, elle est née en 1645 et a eu elle aussy la vocation religieuse. Faite abbesse de Fontevrault en 1670, elle a succédé à Jeanne Baptiste de Bourbon, fille légitimée du Roy Henry IV. Ma bien chère Marie Madeleine y est morte en 1704 ayant tousjours éstée pour moy un précieux réconfort.

J'ay esgalement desja évoqué la vie de mes soeurs et de mon frère dans les correspondances qui sont à vostre disposition. Je vous conseille plus particulièrement de vous reporter à celle intitulé «vos parents». Néamoins, si vous avez d'autres questions sur eux, j'y respondrais bien volontier.

Salutations,

Fançoise de Rochechouart de Mortemart,
Marquise de Montespan