peter.henri+wanadoo.fr
écrit à

   


Marquise de Montespan

     
   

Visite à Louise de La Vallière

    Madame,

Est-il exact que vous ayez revu Louis de la Vallière au Carmel après votre disgrâce auprès du Roi pour lui demander un secours pour votre salut éternel, comme cela est raconté dans une nouvelle de Gertrud von Le Fort «die letzte Begnegnung» non traduite en français: «la dernière rencontre» ou la romancière a-t-elle tout inventé?

Peter



Cher Peter,

Je fus très admirative de Mademoiselle de la Vallière lorsque celle cy s'en alla pour le couvent en 1674. Aspres avoir vécu des années à la cour, tout le monde l'imaginoit difficilement cloîtrée derrière les murs du Carmel. Nous pensions que cette chère Louise ne ferait qu'une brève retraite en ces lieux pour nous revenir par la suite.

Mademoiselle de la Vallière reçu fréquemment des visites de la part des Princes et Princesses de la cour. Moy mesme, je ne pouvois restée sans prendre de ses nouvelles de tems à autres. Je me suis donc rendu au Carmel plusieurs fois durant ma faveur mais également aspres ma disgrace. Bien que parfois nous fumes en désaccord j'ay su garder de bonnes relations avec Louise qui m'ait très chère. C'est une personne des plus respectables que je connaisse.

Bien à vous,

Françoise Athénaïs de Montespan