Le Rescator
écrit à

   


Marquise de Montespan

     
   

Messe noire

   
Chère Athénaïs,

Le fond de votre âme doit être difficile à connaître... Il paraît que vous auriez participé à des messes noires. Vous vous seriez dépensée comme nulle autre dans des prouesses sexuelles...

Aujourd'hui, à une époque où l'on désire tout, le cul et l'âme, dans une frénésie de la possession propre à un Occident qui ne sait plus où il va, vous apparaissez comme un véritable mythe, une figure à fabriquer des histoires. Mais que pouvez-vous nous apporter à part vos jolies fesses?

Le Rescator


Monsieur,

Je ne m'abaisserai point à respondre à une lettre tournée de la sorte. Soyez plus courtois à l'avenir si vous voulez des responses à vos questions.

Athénaïs de Montespan