Salomé
écrit à

   


Marquise de Montespan

     
   

Madame de Montespan

    Chère madame de Montespan,

Comment vous portez-vous? Vous êtes une de mes idoles et je vous admire. Je voudrais tant vous ressembler! Vous êtes merveilleuse! Je voudrais en savoir un peu plus sur vous, votre jeunesse, vous et le roi. Pourquoi avez-vous été accusée lors de l'affaire des poisons? Je voudrais également en savoir plus sur vos relations avec les gens de la cour et madame de Maintenon. Est-ce qu'elle est restée en contact avec vos enfants après votre départ? Je voudrais aussi tout savoir sur vos enfants et votre famille. Enfin, savoir aussi comment se comporter quand on est invitée à la cour du roi.

Merci de prendre de votre temps pour me répondre,

Salomé


Madame,
 
J'ay desja respondu à plusieurs de vos questions dans ma correspondance que vous pouvez consulter. Au besoin, n'hésitez pas à me demander des précisions sur des points bien précis.
 
Je vous dirai juste que j'ay sans doute estée victime d'une machination au cours de ce qu'on a appelé l'Affaire des Poisons. En citant mon nom, les personnes accusées de sorcellerie et de tentative d'assassinat esperoient sans doute qu'on les laisserait tranquilles et qu'on ne les irait point chercher dans l'entourage de Sa Majesté. Je crains esgalement avoir esté trahie par mon ancienne dame de chambre, mademoiselle des Œillets, qui a pu prendre mon identité au cours de ces terribles messes noires.
 
J'ay, bien entendu, gardé quelques relations avec certains membres de la cour. Je reçois régulièrement des nouvelles de ma fille, la duchesse de Bourbon et de son frère, le comte de Toulouse. En revanche, je n'en ay guère du duc du Maine qui m'a toujours préférée sa gouvernante, madame de Maintenon.
 
Je ne corresponds pas avec madame de Maintenon contre qui j'ay trop de griefs. Elle est parvenue à me retirer l'amour de mes enfans et celuy de Sa Majesté. Cette femme qui, à une espoque, me devoit tout, s'est montrée bien mal reconnaissante envers moy.
 
Je vous donne le bonjour,
 
Françoise, marquise de Montespan



Je suis très honorée que vous ayez répondu à mes questions et vraiment désolée si je vous en pose trop ou si je suis trop indiscrète.

J'aime beaucoup la musique et la lecture; je lis environ trois à quatre livres par semaine alors que je n'ai que douze ans. J'aimerais savoir quels sont vos passe-temps favoris, vos musiques favorites et vos lectures.

Je voudrais savoir si cela est possible que vous me disiez si le roi vous appelait par votre prénom ou par un surnom. Si c'est le cas, pouvez-vous me dire lequel?

Je vous remercie d'avance.


Votre servante et amie fidèle,
 
Salomé


Madame,
 
Je goustois volontiers les pièces de Monsieur Molière et celles de Monsieur Racine - que j'ay soutenu -, et qui me l'ont bien rendu à travers leurs œuvres. Je goustois esgalement beaucoup les compositions musicales de Jean-Baptiste Lully. La cour est bien triste depuys que ces grands artistes nous ont quittés.
 
Pour ce qui est de mes autres divertissements, sachez que j'ay tousjours eu une grande passion pour la danse et je n'ay jamais manqué, dans ma jeunesse, de participer à une comédie-ballet.
 
Vous devez savoir que mes amies me surnomment Athénaïs et que ce prénom me plaît assez. Néanmoins, le Roy et ma famille n'ont jamais cessé de m'appeler par mon prénom de baptesme, Françoise.
 
J'espère avoir contenté votre curiosité.
 
Françoise Athénaïs de Rochechouart de Mortemart
Marquise de Montespan



Madame,

Je vous suis très reconnaissante d'avoir répondu à ma lettre alors que votre temps est précieux.

Je suis de nature très curieuse: j'aimerais savoir si vous avez appris à parler des langues étrangères car moi-même, peux parler anglais et espagnol. J'apprends aussi le latin.

Puis, si cela n'est pas trop demander, pourriez-vous me dire quels sont vos livres préférés?

Merci de tout cœur.

Votre jeune admiratrice de treize ans,

Salomé