Louis Sami
écrit à

   


Marquise de Montespan

     
   

Le duc du Maine, le comte de Toulouse

    Madame,

Je me réjouis beaucoup de savoir que je peux correspondre avec vous, car j'ai des questions à vous poser: le duc du Maine est une personne fort charmante aux belles paroles. Pouvez-vous me le décrire physiquement et moralement? Le comte de Toulouse pareillement? Est-ce que c'est vrai, madame, que vous en vouliez à votre fille Françoise Marie de Bourbon, parce qu'elle était laide? Si c'est le cas, je ne partage pas votre avis; je la trouve jolie. Je sais aussi que vous avez quitté la cour de Louis XIV pour plusieurs raisons, lesquelles?

Louis Sami, duc de Bourgogne

Monsieur,

J'ay quitté la cour en 1691. Jusqu'alors, bien que n'étant plus la maîtresse du Roy, j'y demeurois pour veiller sur mes plus jeunes enfants, mademoiselle de Blois et le comte de Toulouse. À cette date, Sa Majesté me les retira. Ma présence à la cour n'estoit donc plus nécessaire et je savois que je n'y estois plus désirée par certaines personnes proches du Roy. Ce fut d'ailleurs mon fils, le duc du Maine, qui vint me signifier que je pouvois me retirer. Il avoit mesme résolu de s'installer dans mes appartements! À dire vray, je ne me suis jamais fort bien entendue avec Louis Auguste qui a tousjours préféré la compagnie de sa gouvernante, madame de Maintenon, à la mienne. Depuis mon départ, je n'ai point gardé de lien avec luy.

En revanche, j'apprécie énormément le comte de Toulouse qui me donne régulièrement de ses nouvelles. C'est l'une des personnes les plus charmantes qui soit. Louis Alexandre est admiré par toute la cour pour son tempérament généreux et droit. Il fait honneur au nom des Bourbons.

Je n'ay jamais reproché son apparence à Françoise Marie. Certes, elle a beaucoup moins de charme et d'esprit que sa sœur, la duchesse de Bourbon, ce qui m'a quelque peu peiné.

Je vous donne le bonjour!

Françoise de Rochechouart de Mortemart, Marquise de Montespan



Madame,

Merci infiniment d'avoir répondu si vite à mes questions. Je suis désolé que vous n'ayez pas eu la chance de pouvoir construire des liens solides avec le duc du Maine comme vous l'avez fait avec le comte de Toulouse. Connaissez-vous le duc de Chartres, devenu plus tard, en 1701, d'Orléans? Quelles sont vos relations avec lui? s'entend-il bien avec vos enfants ?

J'espère que mes questions ne vous ont pas peinée. Je vous donne le bonjour.

Louis Sami duc de Bourgogne


Monsieur,

J'ay eu l'occasion de croiser le duc d'Orléans à plusieurs reprises à la cour. Je m'entendois d'ailleurs fort bien avec feu son père. Le duc d'Orléans espousa ma fille, Mademoiselle de Blois, le dix-huit février 1692. Bien que je ne les voie point, je sçais que trois filles et un fils sont nés de leur union.

Bien à vous,

Françoise de Rochechouart de Mortemart, Marquise de Montespan