Molly Cassella
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


Votre personnalité
 

    Madame Marie-Antoinette,

Je m'appelle Molly Cassella et je vous ai étudiée dans la classe de français cette année. Je vous admire beaucoup pour votre dignité et votre force quand les gens n'étaient pas gentils avec vous. Je vous serais reconnaissante de bien vouloir répondre à ma lettre ainsi qu'à quelques questions. Je sais que vous êtes connue pour toutes les choses que vous aviez, et je pense que vous n'êtes pas une personne égoïste. Comment aimeriez-vous qu'on se souvienne de vous? Par votre richesse et vos vêtements ou par votre vie?

Je vous prie d'agréer, Madame, l'assurance de ma considération distinguée.

Molly Cassella


Très chère Molly,

Vous me posez là une excellente question. Vraiment.

Il fut un temps dans ma vie où j’aurais été bien heureuse que l’on se souvienne de moi pour mon bon goût! mais ce temps est révolu. Les difficultés que nous connaissons depuis maintenant des années m’ont changée. Je ne suis plus la jeune femme insouciante que je fus jadis. Vous m’écrivez que vous admirez ma dignité et ma force et je me plais à croire que je le suis en effet, digne et forte. J’aimerais que l’on se souvienne de cela et de mon amour pour mes enfants. Et que jusqu’à mon dernier souffle, qu’il survienne bientôt ou plus tard, je n’abandonnerai jamais. Jamais. Pour mes enfants, pour le roi mon fils.

Au revoir, chère Molly,

Marie-Antoinette