Votre parfum
       

       
         
         

mImI

      Bonjour chère Reine!

Suite à la lecture du roman Le parfum de Patrick Süskind dans notre cours de français, nous avons fait quelques recherches. Notre enseignante nous a parlé d'une petite anecdote vous concernant et le but de ma lettre serait de savoir si celle-ci est véridique. 

Alors voilà cette citation qui concernerait votre hygiène personnelle. Vous auriez dit: «Je me lave une fois aux trois mois, que cela soit nécessaire ou pas.» Je comprends que la mentalité à cette époque ne permettait pas une hygiène corporelle quotidienne et ce par peur d'être malade. Cependant je sais aussi que si cela est la vérité vous étiez une femme très propre comparativement à la majorité de la population. Alors voilà, j'aimerais beaucoup savoir si ceci est vrai ou non. 

Je vous admire beaucoup même si plusieurs mauvaises langues tentent de ternir votre réputation. Vous êtes la Reine après tout!

J'espère aussi que cette question ne vous vexe point car ce n'est guère mon intention, seulement un désir de mieux vous connaître.

Bien à vous,

mImI

 

       
         

Marie-Antoinette

      Chère Mimi,

Je ne peux vous confirmer avec certitude si la citation que vous me prêtez est exactement ce que j'ai dit. Cependant, je peux bien vous entretenir un peu de ce sujet.

Comme vous le dites, il est vrai qu'à mon époque les bains ne sont pas recommandés par les docteurs. On dit que les pores de la peau sont ouverts à toutes sortes de maladies lorsque ceux-ci sont trop souvent lavés. La plupart du temps, lorsque nous prenons un bain, nous nous lavons avec notre chemise sur le corps. Aussi, nous préférons de loin les poudres et le parfum. Je ne fais pas exception à la règle.

J'espère avoir su répondre à votre question. N'hésitez pas à m'en faire parvenir d'autres.

Marie-Antoinette