malvina+romandie.com
écrit à

   


Marie-Antoinette

     
   

Votre extraordinaire destin

    Votre Majesté,

Permettez-moi de vous dire à quel point je vous admire et combien j'ai de la peine pour vous et votre si noble famille. Cela fait déjà de nombreuses années que je lis et relis toutes les biographies existantes sur votre auguste personne. Savez-vous que nombre d'historiens se passionnent pour votre vie et votre extraordinaire destin? Peut-être avez-vous commis quelques erreurs de jeunesse, mais en aucun cas vous n'avez cherché à nuire à votre peuple. Pour moi, vous demeurez une victime. La victime de sombres manigances destinées à mettre à bas le beau royaume de France.

Savez-vous que la mort de notre bon Roi Louis XVI était déjà votée dans certains clubs anglais dès 1789? Mais peut-être que je vous importune avec toutes ces questions. Je suis profondément désolée si je vous ai rappelé de mauvais souvenirs.

Très respectueusement,

Elisabeth de Salvière



Très chère Élisabeth,

Votre lettre me touche beaucoup et je vous remercie d'avoir pris le temps de me l'écrire. Cela me rassure de voir que certaines personnes voient la vérité telle qu'elle est vraiment. Je ne doute pas du tout de ce que vous m'écrivez sur les clubs anglais. Cela n'en est pas moins affreux!

Au revoir, chère Élisabeth,

Marie-Antoinette