Anne
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


Vos enfants (3)
 

   

Bonjour Majesté,

Je suis désolée de cette indiscrétion mais pourquoi avoir mis sept ans avant de donner un enfant à votre mari? Cela tenait-il à un défaut de conformation? Vous aimiez vous si peu que l'acte ne réussissait pas?

Je suis désolée si cette lettre vous gêne ou vous importune, si cela est ce n'est pas le but.

Respectueusement

Anne


Chère Anne,

Voilà une question bien indiscrète et posée si directement! Je suis un peu intimidée d’y répondre, malgré le temps qui nous sépare. Mais je le ferai tout de même.

Je puis vous assurer que l’amitié ressentie entre le roi et moi n’avait rien à voir dans ce long délai avant la naissance de notre fille. Et si j’ai longtemps cru que le problème venait de moi, ce qui n'était pas le cas, l’inexpérience qui était la nôtre en fut sûrement la cause. 

Au revoir, chère Anne,

Marie-Antoinette