Camille-Marie Leduc-Cousin
écrit à

   


Marie-Antoinette

     
   

Vos descendants

    Très chère reine,

Pourrais-je savoir si un ou plusieurs de vos descendants vivent à notre époque? Si oui lesquels? Mille fois merci et à bientôt. Je suis contente, je vous ai trouvée par hasard et je suis agréablement surprise.

Cordialement.

Mme Leduc-Cousin

Chère madame Leduc-Cousin,

Il me fait grand plaisir de recevoir votre lettre, comme les autres que vos contemporains m’envoient, qui me libèrent l’esprit et me divertissent quelque peu dans cette horrible prison où vous me trouvez.

Malheureusement, je me vois dans l’impossibilité de répondre à votre question. Je ne connais pas votre temps, ni les évènements qui viendront après mes enfants et moi-même. Tout ce que j’en sais est ce que vos contemporains veulent bien m’en dire. 

Mais n’hésitez pas à m’écrire de nouveau si vous en avez envie!

Au revoir,

Marie-Antoinette