Anaïs
écrit à

   


Marie-Antoinette

     
   

Vos accouchements

    Très chère Maria-Antonia:

J'ai pu lire que la naissance de votre fille Marie-Thérèse avait était difficile. Je travaille actuellement sur le déroulement des grossesses des reines au XVIIIe siècle. J'aurais aimé savoir ce que vous n'étiez plus autorisée à faire durant vos grossesses. Comment se passait l'accouchement, qui était là? Combien de temps durait la cérémonie des relevailles?

À quoi sont dues les fausses couches que vous avez connues en 1780 et novembre 1783?

Avec toute mon amitié,

Votre dévouée Anaïs



Chère Anaïs,

Je n'oublierai jamais mes accouchements, et tout particulièrement mon premier, celui qui vit la naissance de ma chère Mousseline. Quelle horreur ce fut pour moi!

Peut-être n'êtes-vous pas sans savoir que les accouchements des reines sont affaires publiques. C'est une tradition qui remonte à des temps immémoriaux. Et comme il s'agit là d'affaires publiques, cela veut dire que le public peut y assister. Ce qui fut le cas lors de mon premier accouchement. Mais heureusement, ce ne le fut pas pour les suivants.

Il y avait tellement de gens dans ma chambre que j'en suffoquais! Je ne peux même pas vous dire qui était là exactement, puisqu'ils étaient si nombreux! De plus, il faisait une chaleur terrible. Suite à cette mauvaise expérience, il fut décidé que si je devais accoucher de nouveau, la tradition allait être mise de côté. Ce qui fut fait pour mes accouchements suivants.

Durant les grossesses, il n'y a pas grand chose à faire. L'on est surveillée de près et l'on doit faire très attention à soi. Ce qui veut dire que l'on doit bouger le moins possible et éviter tout ce qui pourrait être dérangeant. Le temps peut paraître vraiment long! Tout cela dans le but évident de rendre les grossesses à terme dans les meilleures conditions possibles, et d'éviter les fausses couches. Cela peut quand même arriver et les causes en sont très difficiles à déterminer. Sans doute un médecin pourrait mieux vous renseigner que moi sur ce sujet. En ce qui concerne les relevailles, elles durent habituellement un mois.

J'ose espérer avoir su répondre à vos questions et à vos attentes sur ce sujet,

Au revoir, chère Anaïs,

Marie-Antoinette