Joséphine
écrit à

   


Marie-Antoinette

   


Schönbrunn
 

    Madame la dauphine,

Je pense que quitter votre famille et Schönbrunn pour aller dans un pays étranger a dû être pour vous une grande et difficile épreuve.

Comment avez-vous pris cela?

Joséphine

Chère Joséphine,

Il  y a bien longtemps que je ne suis plus Dauphine. Je suis bel et bien reine depuis 1774… Et je le resterai, malgré ce qu'en pensent les Révolutionnaires.

Il y a aussi bien longtemps que j'ai quitté l'Autriche. Cela n'a pas toujours été facile, mais j'ai ma curiosité et mon esprit d'aventure ont empêché que cela devînt une grande épreuve.

Marie-Antoinette